Changer de boulot ! Pourquoi et comment ?

Carrière
image
Publié le 21 mars 2019

Comment appréhender et réussir votre reconversion professionnelle ou changement de poste ?

Changer de métier ou reprendre ses études est un choix courageux qui apporte son lot de changements au quotidien, mais peut s’avérer bénéfique et révélateur pour votre épanouissement personnel et la suite de votre carrière. Changer de job, oui, mais bien préparé pour tout ce que cela implique.

Vous avez perdu goût en votre travail actuel, vous n’avez pas réellement de perspective d’évolution de carrière ou vous cherchez un moyen pour sortir d’un chômage partiel, pourquoi ne changeriez-vous pas de boulot ou vous former dans un domaine qui vous conviendrait davantage ? Une réorientation professionnelle à tout moment est tout à fait envisageable, quel que soit le domaine d’activité.

Comment savoir si on doit changer de métier ?

Repartir de zéro dans sa vie professionnelle n’est jamais une décision facile. Aussi faut-il repérer les signes indiquant que vous avez probablement besoin d’un changement de carrière ou d’un nouveau projet professionnel.

Faire le point sur votre situation

Assurez-vous que votre envie de changement n’est pas seulement passagère. Prenez le temps d’analyser la source de votre mal-être dans votre job actuel : perte de motivation, stress et pression permanents, impression d’avoir fait le tour, état dépressif, sentiment de ras-le-bol, envie de démarrer une nouvelle activité en créant votre entreprise, …. Faites le point sur les aspects positifs et négatifs de votre travail pour justifier votre besoin d’évoluer et de changer. Si vous ne vous sentez plus à l’aise dans votre environnement de travail, si vous avez des divergences insoutenables avec votre patron ou vos collègues, si vous n’apprenez plus rien et que la routine vous pèse, si vous n’avez quasiment pas évolué les 10 dernières années, si votre entreprise va mal… alors il est temps de changer de job ou alors faire une reconversion.  

Réfléchir à un nouveau projet

Il vous faudra par la suite vous pencher sur votre nouveau projet. Avant de vous lancer dans un virage professionnel, posez-vous les bonnes questions.

  • De quoi auriez-vous besoin pour vous sentir mieux professionnellement ?
  • Quels sont vos aspirations, vos objectifs de vie et de carrière ?
  • Voulez-vous simplement changer d’entreprise ou démarrer une nouvelle activité dans un tout autre domaine ?
  • Avez-vous pensé à entreprendre seul ou avec d’autres personnes ?
  • Voulez-vous reprendre les études pour atteindre vos objectifs ?

Les réponses à toutes ces questions vous permettront de savoir ce que vous voulez vraiment, de vous projeter d’ores et déjà dans l’avenir et d’identifier les bonnes pistes à suivre pour démarrer la suite.

Peaufiner votre projet

Cette phase consiste à affiner votre projet de changement de poste à partir des éléments que vous avez réunis. Si vous tâtonnez, n’ayez pas peur de demander l’opinion de vos proches, à condition que ces personnes soient vraiment à l’écoute. Le but est de réunir un maximum d’informations sur les secteurs, les activités et les entreprises autour de votre choix de carrière. Renseignez-vous sur les métiers indémodables qui recrutent en permanence et les compétences requises pour les exercer. Vous saurez de cette manière si une reconversion professionnelle serait davantage adaptée à votre besoin. Commencez également à soigner votre personal branding et à suivre des experts du domaine sur les réseaux sociaux pour vous tenir informé.

Anticiper le changement

Changer de parcours professionnel peut complètement chambouler votre plan de carrière, car cela ouvre la porte aux nouvelles opportunités, aux nouvelles rencontres et aux nouveaux projets. Préparez-vous mentalement et, si besoin, physiquement à ce que cela implique. Vous devrez peut être faire face à des répercussions sur votre vie familiale, à d’éventuels problèmes financiers temporairement,… Si vous optez pour une réorientation professionnelle, armez-vous de patience et de ténacité, car cela peut demander du temps entre le début de votre formation et le moment où vous décrochez un job en adéquation avec vos aspirations et vos objectifs. Prévoyez un plan B au cas où ça ne marche pas. Si vous souhaitez vous mettre à votre compte, prenez toutes les informations nécessaires pour créer votre entreprise. Assurez-vous de maîtriser les subtilités administratives pour ne pas être pris au dépourvu.

Comment réussir votre  nouveau départ professionnel ?

Mettez toutes les chances de votre côté avant de replonger dans un nouveau job et ainsi bien démarrer en toute quiétude. Faites un bilan de compétences pour mettre à jour votre CV. La plupart du temps, une réorientation et une évolution professionnelle s’accompagnent d’une ou de plusieurs formations pour élargir ses capacités.

Faire un bilan de compétences

Au moment de se reconvertir, il est essentiel d’évaluer vos compétences et vos capacités. Quelles sont vos dernières réussites, vos forces et vos faiblesses ? Ainsi, vous saurez  exactement en quoi vous êtes bons et quelles compétences supplémentaires vous devrez acquérir pour assurer dans votre nouveau poste. Rédigez en amont un rétro planning des choses que vous devez faire, à court, moyen et long terme et servez-vous en afin de lister les tâches à accomplir.

Suivre une formation

Démarrer une nouvelle activité sans avoir les compétences requises n’est pas une fatalité, car vous pouvez toujours vous former en suivant des cours du soir ou à distance, en utilisant votre Droit Individuel à la Formation (DIF), votre Congé Individuel de Formation (CIF) pour une formation longue. Pôle Emploi propose aussi un accompagnement pour les reconversions professionnelles et les créateurs d’entreprise. Si votre objectif est de sortir du chômage, suivre une formation peut aussi être une bonne stratégie.