Comment gérer efficacement la pression au travail ?

Carrière
image
Publié le 28 février 2019

On court toujours contre la montre pour atteindre des objectifs presque impossibles à atteindre dans un laps de temps serré.

Le monde professionnel peut parfois être impitoyable et nous met dans des situations de stress incessantes, aboutissant à une pression au travail qu’on finit par s’infliger soi-même dans certains cas. Quand on n’est pas submergé par une charge excessive de travail, on subit la pression de la hiérarchie ou des clients. Face aux dossiers non traités qui s’accumulent, aux réunions interminables, certains ont du mal à résister. Il peut en résulter un état de stress et d’anxiété permanent, et une baisse de la productivité et de l’estime de soi. Ce stress peut conduire jusqu’à l’épuisement professionnel ou ce qu’on appelle communément burn out. Comment gérer alors la pression professionnelle en huit étapes pour retrouver la sérénité ?

Reconnaître les signes

On dit que le stress est le mal de notre siècle. On le reconnaît à des symptômes comme la fatigue, la sensibilité et nervosité accrues, les problèmes de concentration, les soucis de digestion, la dépression, les troubles de l’alimentation et du sommeil, la perte d’efficacité professionnelle, les douleurs physiques, etc. Il se développe en trois étapes : l’alarme, la résistance et l’épuisement. Prendre conscience du problème et reconnaître les premiers signes d’un état de stress est la première étape vers l’amélioration de votre qualité de vie au travail.

Trouver les sources des tensions

Identifiez les sources de vos tensions. Il peut s’agir de facteurs internes ou externes : manque de sommeil, mauvaise alimentation, surcroît de travail, conflits au bureau, soucis dans votre vie personnelle, manque de reconnaissance, etc. Identifier l’origine de vos troubles est important pour pouvoir y remédier efficacement par la suite.

Evacuer le stress

Souvent, la meilleure façon d’évacuer le stress et les tensions est d’exprimer verbalement toutes vos pensées négatives et vos frustrations. Si la source de votre anxiété est une personne, essayez d’avoir une conversation avec elle afin de lui exposer ce qui vous embête. Sinon, trouvez des moyens qui vous conviennent pour soulager vos émotions. Il existe de nombreuses techniques de bien-être qui peuvent aider à se sentir mieux. Partir quelques jours dans un nouvel environnement peut également vous permettre de relâcher les tensions. La situation vous paraîtra peut-être moins dramatique à vivre. C’est comme une façon de se purger pour pouvoir avancer dans la bonne direction par la suite. Des activités déstressantes comme la méditation, le yoga et les exercices de relaxation aident aussi à atténuer le stress et à booster votre efficacité professionnelle.

Prendre du recul

Lorsque tout le monde ou tout le travail vous tombe dessus au même moment, essayez toujours de prendre du recul face à la situation. Priorisez les tâches les plus urgentes à faire et concentrez-vous sur ce moment présent, ne vous occupez pas du reste. Il est toujours possible de remettre certaines choses à plus tard pour répartir votre temps efficacement. Déléguez les activités moins pressantes s’il le faut et osez dire non à vos collègues ou à votre supérieur lorsque vous croulez sous les dossiers à traiter -avec les bons arguments-.

S’accorder des pauses

Vous accorder de courtes pauses régulièrement tout au long de la journée peut améliorer votre capacité de gestion du stress. Toutes les deux heures,  prenez cinq petites minutes pour prendre l’air, faire des exercices de respiration, de yoga ou de méditation. Il vous sera plus facile de se concentrer et de replonger dans le travail après.

Faire de votre mieux chaque jour

La positive attitude permet aussi de voir les bons côtés des choses même dans les situations difficiles. Etre trop sévère envers vous-même ne vous apportera que frustrations et culpabilité, alors soyez indulgent envers l’humain que vous êtes et tirez des leçons de vos expériences. Ne dramatisez pas trop vite quand il vous arrive de fauter. Relativisez plutôt et faites de votre mieux tous les jours. Si vos émotions prennent toujours le dessus et que la pression est omniprésente, il serait peut-être nécessaire de demander de l’aide à un professionnel.

Adopter un mode de vie sain et équilibré

Le stress, dans les phases de résistance et d’épuisement, peut causer des problèmes physiques, émotionnels et intellectuels. Avoir un mode de vie plutôt sain et équilibré vous aidera à réduire les effets néfastes et progressifs du stress au quotidien. Mangez et dormez correctement. Évitez de consommer trop d’alcool ou de café. Il est aussi conseillé de pratiquer un exercice physique afin de mieux gérer la pression et garder la forme.

Avoir une vie en dehors du travail

Quand votre vie se résume à votre boulot,  vous avez tendance à vous irriter et à stresser dès qu’un problème, même anodin, se pose. Vous n’avez aucune raison de sacrifier votre vie perso pour votre vie pro. Accordez-vous la liberté de passer du temps avec vos proches et votre famille. Si vous estimez que votre travail occupe beaucoup trop votre temps, pensez à déléguer certaines tâches comme il est dit plus haut.