Profil réservé et timide : comment s’affirmer au boulot ?

Carrière
image
Publié le 30 mars 2019

Vous faites partie des 60% des personnes souffrant de timidité et vous n’arrivez pas à vous affirmer au boulot ? Il existe des solutions pour vaincre cette situation ! Pour beaucoup, la timidité constitue un énorme facteur bloquant pour s’épanouir au travail. La peur de demander conseils, de prendre la parole en public, même en petit comité, […]

Vous faites partie des 60% des personnes souffrant de timidité et vous n’arrivez pas à vous affirmer au boulot ? Il existe des solutions pour vaincre cette situation ! Pour beaucoup, la timidité constitue un énorme facteur bloquant pour s’épanouir au travail. La peur de demander conseils, de prendre la parole en public, même en petit comité, de croiser quelqu’un dans les couloirs, … empêchent tout simplement un introverti de donner la meilleure performance. Il peut même finir totalement isolé en s’écartant involontairement de ses collègues, voire être exclu par les membres de son équipe. Si vous avez un profil réservé et timide et que vous n’arrivez pas à vous affirmer au boulot, les conseils ci-dessous vous seront peut être utiles.

Je suis timide, comment m’affirmer au boulot ?

Travailler votre légitimité

Pour mieux vaincre sa timidité, il vaut mieux savoir ce que l’on vaut. Ayez confiance en vous ! Si on vous a attribué une fonction, c’est que vous êtes suffisamment qualifié et que vous avez les qualités requises pour assumer le poste. Trouvez vos points forts, vos meilleures ressources et apprenez à les mettre en valeur et à les exploiter intelligemment. Gardez à l’esprit que vous êtes tout à fait capable d’apporter quelque chose à votre équipe et à votre entreprise avec vos atouts. Lorsque vous travaillez votre légitimité, vous augmentez votre confiance en vous et pourrez interagir facilement avec vos collègues, sans vous sentir inférieur. Accompagnez ce travail sur vous par une approche de socialisation. Dites-vous  que même sans signes apparents, un de vos collègues peut également avoir des problèmes, sans forcément en parler et qu’il attend juste une oreille attentive pour en discuter. La solidarité fait aussi du bien dans un milieu professionnel exigeant, il n’y a aucune raison de craindre les autres ou d’avoir peur de leur jugement.

Apprendre à vous exprimer et à dire non

Plus facile à dire qu’à faire diriez-vous, mais vos collègues et toutes les personnes avec qui vous allez travailler ne vous prendront pas au sérieux si vous n’exprimez pas votre opinion. Au contraire, connaître votre point de vue peut aider le groupe à avancer. Même si cela ne va pas à 100% dans votre sens, chaque avis compte dans une équipe, y compris le vôtre. Les regards seront seulement braqués sur vous quelques instants, mais prenez cela comme un signe de respect. Si vous avez peur de bafouiller ou de perdre le fil, notez quelques mots-clés de ce que vous voulez dire ou appliquez des astuces pour prendre la parole en public. Pour vaincre votre timidité et vous affirmer au boulot, apprenez également à dire non quand les décisions ne vous semblent pas justifiées ou contraires à vos propres convictions et valeurs, et surtout lorsque vous êtes déjà submergé par des dossiers en cours. En cas de désaccord ou d’inconfort dans l’exécution de votre travail, prenez à part votre interlocuteur et privilégiez la communication. Essayez de trouver les mots justes en évitant toute agressivité. Le fait d’en parler directement à la personne concernée est un signe de maturité qui vous vaudra le respect de votre collègue.

Recourir à un coach en développement personnel

Quand la timidité est maladive et freine toute réussite professionnelle, il peut être nécessaire de consulter un professionnel. Des coachs de vie ou de développement personnel peuvent vous accompagner dans ces cas là à travers des astuces relatives au mieux-vivre et au bien-être ou avec des séances pratiques. Attention aux faux prêcheurs qui n’en veulent qu’à votre argent, consultez les avis avant de vous lancer. Vous pouvez aussi vous adresser à des psychologues pour suivre des thérapies cognitives. En règle générale, le travail consiste à identifier les sources de votre timidité pour trouver les chemins qui mènent vers la « guérison ». L’objectif est donc de résoudre les problématiques de confiance en soi pour aboutir à l’affirmation de soi au travail et au développement personnel. Pratiquer le développement personnel aura certainement des retombées positives sur les différents aspects de votre vie (personnel, sentimental etc). Vous ne perdez donc rien à essayer, au contraire.

Changer d’entreprise ou se reconvertir

Il n’est pas rare que des entreprises baignent dans un environnement peu favorable à l’expression. En clair, le contexte de travail n’encourage pas les salariés à émettre des opinions ou à partager leurs idées. Le sentiment de ne pas vraiment compter peut alors gagner tous les employés, auquel cas il est préférable d’en parler directement au service des ressources humaines. Si malgré vos efforts, les choses n’évoluent pas de manière positive et que votre personnalité introvertie vous gêne personnellement, intégrer une nouvelle entreprise ou faire une reconversion est probablement la solution à envisager. Parfois, la seule issue pour arriver à l’épanouissement est de changer complètement de voie ou de bousculer vos habitudes et sortir de votre zone de confort en changeant de boîte. Une reconversion professionnelle permet de repartir de zéro et de choisir un secteur et un métier où on a plus de confiance en soi.